13.12.2012, 00:01  

Trois cantates pour évoquer Noël

chargement
La Camerata Baroque et l'Ensemble instrumental de Joux interpréteront des chants de l'Oratorio de Noël. 
DR

NYON - Des pièces de Bach seront chantées ce dimanche.

Le premier volet des quatre concerts du programme "De la crèche à la croix" de Musique à l'église, Nyon, culminera dimanche au temple de Nyon (17h) avec les Cantates I, III, et VI de l'"Oratorio de Noël" de J.S. Bach données par les ensembles vocaux la Camerata Baroque et Val d'Orbe accompagnés par l'Ensemble instrumental baroque de Joux, sous la direction de Daniel Meylan.

Structuré en six parties l'"Oratorium Tempore Nativitatis Christi" du cantor de Leipzig raconte et commente la naissance de Jésus qui débute par le recensement de Bethlehem et se termine par l'adoration des Rois Mages.

Daniel Meylan, organiste titulaire à Nyon et directeur artistique de Musique à l'église, a choisi, dans un premier temps, la première partie "Jauchzet, frohlocket, auf, preiset die Tage" (Jubilez, chantez d'allégresse! Louez ces jours) qui marque le départ de la fête de Noël, la troisième "Herrscher des Himmels erhöre das Lallen" (Roi du ciel, écoute nos indignes prières) consacrée au cheminement des bergers, et à la sixième "Herr, wenn di stolzen Feinde schnauben" (Seigneur, lorsque nos ennemis orgueilleux enragent) avec l'épisode de la traîtrise d'Hérode. Les trois autres parties complémentaires illumineront le temps de l'Avent 2013. Le rôle de l'Evangéliste sera assuré par le ténor Bertrand Bochud. JFV


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top