06.10.2017, 00:01  

Au menu de L’Esplanade, un second souffle bienvenu

Abonnés
chargement
«On est tous trois de vrais passionnés», lancent Sébastien Moulot, Julien Bonnel et Nicolas Giguelay (de g. à dr.). Ils vous recevront dans la magnifique salle, avec vue imprenable sur le lac, ou dans le carnotzet, plus intime.

 06.10.2017, 00:01   Au menu de L’Esplanade, un second souffle bienvenu

AUBONNE L’auberge communale phare du bourg a rouvert ses portes. L’ambition des nouveaux gérants: lui redonner ses lettres de noblesse.

Jocelyne Laurent

jocelyne.laurent@lacote.ch

«L’Esplanade est une institution, nous souhaitons apporter à ce lieu mythique un renouveau et lui redonner ses lettres de noblesse». Sébastien Moulot ne cache pas son ambition, tout en étant conscient du défi qui l’attend, lui et ses deux associés. Car l’attente est forte dans la région de voir revivre cette auberge communale qui a longtemps fait rayonner...

Jocelyne Laurent

jocelyne.laurent@lacote.ch

«L’Esplanade est une institution, nous souhaitons apporter à ce lieu mythique un renouveau et lui redonner ses lettres de noblesse». Sébastien Moulot ne cache pas son ambition, tout en étant conscient du défi qui l’attend, lui et ses deux associés. Car l’attente est forte dans la région de voir revivre cette auberge communale qui a longtemps fait rayonner Aubonne loin à la ronde.

L’Esplanade a rouvert ses portes le 19 septembre. En cuisine, on trouve le chef Nicolas Giguelay et, en salle, Julien Bonnel. Le chef a œuvré au Mandarin oriental, à Genève, aux côtés de Franck Ferigutti – meilleur ouvrier de France et étoilé Michelin – ainsi qu’au Clarence à Dublin, l’hôtel du groupe de rock U2. Sébastien Moulot, cuisinier et chef d’entreprise depuis douze ans, jonglera entre l’auberge aubonnoise, son restaurant genevois Côté Cour Côté Jardin, les Caves des Vollandes aux Eaux-Vives et son service traiteur Mets plaisir.

Un retour sur La Côte

«Nous avons eu un véritable coup de cœur pour les lieux, c’est une des plus belles vues sur La Côte», lancent d’une seule voix Sébastien Moulot et Nicolas Giguelay. Les deux compères souhaitaient revenir sur La Côte. Ils ont travaillé ensemble à Genève mais également à Gland où est né le service traiteur.

A Aubonne, ils offrent une cuisine du terroir, traditionnelle et soignée, à base de produits frais et de saison d’artisans de la région. On pourra y déguster des poissons du lac – traditionnels filets de perche ou quenelles de brochets – des viandes du boucher nyonnais Alexandre Bailly, des mets au fromage ou, plus inhabituel, des cuisses de grenouilles de Vallorbe ou des escargots du Mont-d’Or. Le chef propose aussi une version revisitée du cordon bleu cuisiné avec de la tomme vaudoise et du jambon du pays. Sébastien Moulot et lui concocteront même leur propre terrine, porchetta et magret de canard. Des plats qui seront accompagnés par des vins qui mettront en valeur, pour l’essentiel, les vignerons de la Côte et de Suisse.

Des autorités ravies

Si les baies vitrées qui offrent une vue imprenable sur le vignoble, le lac et les Alpes, donne à l’établissement un certain cachet, les associés souhaitent que l’Esplanade garde ses caractéristiques d’auberge communale accessible à tous, y compris à ceux qui, l’été, voudraient profiter simplement de sa terrasse. «L’accueil sera chaleureux, le service attentif et attentionné afin que les gens s’y sentent comme chez eux, dans un lieu qui ne se veut pas guindé», promet Julien Bonnel.

«C’est un renouveau pour L’Esplanade qui repart sur de nouvelles bases et on s’en réjouit. Il faudra un peu de patience pour que la situation se rétablisse car elle s’était passablement détériorée. Si j’en juge par mes récentes expériences, c’est en bonne voie et j’espère que les gérants apporteront à l’établissement un nouveau souffle», relève le syndic Luc-Etienne Rossier.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top