06.10.2017, 00:01  

Pour enjamber la rivière en toute sécurité

Abonnés
chargement
1/2  

 06.10.2017, 00:01   Pour enjamber la rivière en toute sécurité

AUBONNE - Le petit pont de bois qui traverse La Sandoleyre a dû subir un rafraîchissement à hauteur de 15 000 francs.

L’œuvre patiemment réalisée par les apprentis charpentiers de l’Ecole de la construction, à Tolochenaz, est en passe d’être pérennisée pour les décennies à venir. Le pont de la Sandoleyre, qui enjambe la rivière éponyme avant qu’elle ne se jette dans le lac de barrage de l’Aubonne, est en travaux actuellement. Ils ont débuté le 25 ...

L’œuvre patiemment réalisée par les apprentis charpentiers de l’Ecole de la construction, à Tolochenaz, est en passe d’être pérennisée pour les décennies à venir. Le pont de la Sandoleyre, qui enjambe la rivière éponyme avant qu’elle ne se jette dans le lac de barrage de l’Aubonne, est en travaux actuellement. Ils ont débuté le 25 septembre et s’achèveront ce vendredi.

Le pont en bois, très emprunté par les promeneurs, souffrait de problèmes d’humidité. Plusieurs éléments de la charpente ont été remplacés ou renforcés. Elle reposera désormais sur une structure métallique. Les nouvelles pièces seront en chêne, davantage résistant que l’épicéa. «Les travaux sont estimés à quelque 15000 francs», explique Pascal Sigg, directeur de l’Arboretum.

L’ouvrage érigé en bois et couvert de tavillons est une reproduction au 1/10e d’une portion du pont de Berne situé dans la basse-ville de Fribourg. Réalisé en 1996 par les apprentis charpentiers de l’Ecole de la construction de Tolochenaz, le pont a été assemblé au début des années 1990 puis transporté dans diverses expositions pour représenter les métiers de la charpente, avant d’être légué à l’Arboretum.

Il y a vingt ans, l’ouvrage réalisé en épicéa a été déposé par hélicoptère pour remplacer l’ancienne passerelle, avant d’être recouvert de tavillons deux ans plus tard par l’équipe forestière cantonale. Le tavillonnage devra être également rénové. JOL


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top