30.08.2017, 11:51  

Une signalétique à l'image du village

Abonnés
chargement
Une signalétique à l'image du village

 30.08.2017, 11:51   Une signalétique à l'image du village

Féchy - Les conducteurs peuvent dès aujourd'hui découvrir les nouveaux panneaux signalant la vitesse, en forme de verre!

Qui dit village vigneron, dit verre à vin. La commune de Féchy a trouvé un moyen original d'exploiter cette symbolique. Ses municipaux ont dévoilé mercredi matin une toute nouvelle signalétique en forme de verre, justement. Désormais, les panneaux indiquant la vitesse aux usagers de la route sont entourés de verres à pied. Ces "totems" ont été installés autour des six panneaux zone 30, soit la totalité de la commune, et sur un panneau zone 50 à l'entrée de la localité en...

Qui dit village vigneron, dit verre à vin. La commune de Féchy a trouvé un moyen original d'exploiter cette symbolique. Ses municipaux ont dévoilé mercredi matin une toute nouvelle signalétique en forme de verre, justement. Désormais, les panneaux indiquant la vitesse aux usagers de la route sont entourés de verres à pied. Ces "totems" ont été installés autour des six panneaux zone 30, soit la totalité de la commune, et sur un panneau zone 50 à l'entrée de la localité en provenance d'Allaman: "Les nouvelles normes suisses et même européennes demandent que les panneaux soient composés de nids d'abeille, la commune de Féchy a donc profité de ce changement nécessaire pour revoir l'esthétique des totems", explique Jean-Michel Zaugg, conseiller technique chez Signal SA, chargée de la conception des structures. 

C'est pendant une discussion entre municipaux que l'idée de créer des totems en forme de verres à vin est mise sur la table: "Initialement, l'entreprise nous proposait un totem fermé en pointe, prenant l'allure d'un peuplier, c'est là que notre municipal Jean-Pierre Moret a proposé que l'on coupe le haut et qu'on le transforme en verre", raconte Marc Morandi, vice-syndic.

Des transformations autorisées
"Cette transformation n'a nécessité aucune validation cantonale car les normes n'imposent rien au niveau du cadre de ces totems. Il faut juste que le panneau affichant le chiffre de vitesse soit rétro-réflechissant dans le but d'améliorer la visibilité nocturne", complète Jean-Michel Zaugg. Il a toutefois été décidé de ne pas les placer autour des panneaux 50 présents sur la route cantonale: "Nous aurions pu les mettre à ces endroits, mais nous avons eu une réflexion autour du verre et de la question de l'incitation à boire. Cela nous a finalement amenés à la décision de ne les placer que au centre de notre village", précise Francine Dupuis, municipale. Le coût de ces panneaux s'élève à 30 000 francs, prix auquel s'ajoute le financement des socles. 

Le voyer de la région Ouest, Alain Delacrétaz confirme «que la forme du cadre entourant le panneau n’est pas l’objet d’une norme spécifique». D’autres communes telles que Apples ont notamment adopté une forme différente du rectangle standard habituel: «Je me suis simplement limité à formuler un préavis négatif eu égard aux problématiques de sécurité routière et en particulier de consommation de produits alcoolisés cause de tant de drames sur nos routes», précise-t-il. La décision de l’exécutif de Féchy de ne pas placer ce verre sur la route cantonale donne suite à cette réflexion.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top