11.08.2017, 06:30  

A la découverte des buvettes d'alpage

Abonnés
chargement
1/6  

 11.08.2017, 06:30   A la découverte des buvettes d'alpage

Sorties - En cette période estivale, passer un moment dans les alpages, loin des canicules, est un réel bonheur. Nous vous présentons six alpages où il es possible de boire et manger, parfois dormir, et qui s’étalent entre le col de la Givrine et celui du Mollendruz.

Les six fermes d’alpages que nous avons choisi de vous présenter ont en commun de n’être ouvertes qu’en été. Bien-sûr, nous aurions pu ajouter Cuvaloup-de-Crans, Basse-Ruche, La Givrine, le Vermeilly, la Genolière... Mais ces derniers établissement sont ouverts toute l’année, ou alors uniquement en hiver. Si nous avions voulu être exhaustifs, il aurait fallu éditer un livre. Nous avons donc volontairement effectué un choix, mettant de côté la Vallée de Joux et Les...

Les six fermes d’alpages que nous avons choisi de vous présenter ont en commun de n’être ouvertes qu’en été. Bien-sûr, nous aurions pu ajouter Cuvaloup-de-Crans, Basse-Ruche, La Givrine, le Vermeilly, la Genolière... Mais ces derniers établissement sont ouverts toute l’année, ou alors uniquement en hiver. Si nous avions voulu être exhaustifs, il aurait fallu éditer un livre. Nous avons donc volontairement effectué un choix, mettant de côté la Vallée de Joux et Les Rousses.

Il s’agit de lieux où il est possible de boire un verre et manger des plats typiques: fondue, raclette, assiettes de viande séchée et autres charcuteries, fromages... Chaque établissement a ses spécialités, ses producteurs locaux... Mais tous ont en commun le soucis d’accueillir leurs hôtes avec chaleur et amitié, d’avoir du bétail qui estive à proximité et d’être assez aisément accessible, parfois même en voiture. Souvent, ces sites offrent une vue panoramique sur la plaine lémanique ou sur le lac de Joux, d’une beauté à couper le souffle.

Patrimoine à entretenir

Les communes propriétaires de ces alpages dépensent souvent des sommes considérables pour entretenir ce patrimoine. Et ceux qui l’occupent le temps d’une saison contribuent, eux aussi, à son entretien. Loin d’être des musées, ils offrent la simplicité de ce qui est authentique.

Retrouvez toutes les informations sur les buvettes en naviguant sur la carte. Nous vous souhaitons de bonnes balades et de belles découvertes!

 


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top