18.07.2017, 00:01  

Encore une nouvelle version du manège

Abonnés
chargement

 18.07.2017, 00:01   Encore une nouvelle version du manège

La dernière mise à l’enquête pour la réalisation d’un manège équestre aux Plattets, à Bassins, s’est achevée le 16 janvier. Elle a fait l’objet d’oppositions et est en attente d’une décision des services de l’Etat. Depuis le 7 juillet,...

La dernière mise à l’enquête pour la réalisation d’un manège équestre aux Plattets, à Bassins, s’est achevée le 16 janvier. Elle a fait l’objet d’oppositions et est en attente d’une décision des services de l’Etat. Depuis le 7 juillet, une nouvelle mouture, la troisième, est soumise à l’enquête publique. Elle ne présente que des modifications légères par rapport à la précédente version. Elle peut être consultée au greffe de la commune jusqu’au 7 août.

Pourquoi autant de dossiers pour un même projet? «Chacun est libre de soumettre à l’enquête publique autant de projets qu’il le souhaite», relève le syndic de Bassins, Didier Lohri. Qui ajoute: «Peut-être que les propriétaires espèrent que ce dernier dossier avancera plus vite que le précédent?»

La deuxième et la troisième version, contrairement à celle de 2011, ne prévoient pas de court de tennis. Elles dépendent du plan partiel d’affectation des Plattets. Les circulations ont été étudiées de manière à susciter le moins de nuisances possible. Le manège s’étendra entre le chemin des Colonies et celui des Mouilles, sur une parcelle totalisant 21 000 m2 environ.

La dernière version reprend en tous points la mouture précédente, la seule modification consistant à aligner l’une après l’autre les trois écuries, alors que dans le précédent projet, ces structures étaient en quinconce. L’estimation du coût des travaux reste la même, soit 2,8 millions de francs.

Manège public

Les quatre bâtiments projetés, soit trois écuries et un manège, bénéficieront de 25 places de stationnement, ceci non seulement pour les vans et les véhicules des employés, mais aussi pour les futurs cavaliers qui fréquenteront cette écurie, qui sera ouverte au public.

Le manège s’étendra sur une surface au sol de 1250 m2, alors que chacune des trois écuries mesurera moins de 300 m2. Sur les quatre bâtiments, deux abriteront des logements pour le personnel et le propriétaire, soit en tout cinq appartements. Les écuries comprendront en tout 35 boxes pour les chevaux. ds


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top