18.07.2017, 00:01  

Les bâtiments vont pousser à vive allure dans le vieux bourg de Gland

Abonnés
chargement
L’immeuble de 17 appartements formera un angle entre le chemin de la Louve et la rue du Nord.

 18.07.2017, 00:01   Les bâtiments vont pousser à vive allure dans le vieux bourg de Gland

Par Sven grossenbacher

URBANISME - Quatre nouvelles constructions pourraient se dresser dans les hauts de la ville. Les dossiers sont soumis à l’enquête publique.

Communément appelée la «ville-dortoir», Gland continue de s’agrandir avec la création de quatre immeubles dans le vieux bourg. Deux de ces nouvelles constructions proposeront un total de 10 appartements, le troisième bâtiment en contiendra 20 et le dernier 17, tous ayant un garage souterrain.

Les appartements seront de petite taille, allant de studios à des...

Communément appelée la «ville-dortoir», Gland continue de s’agrandir avec la création de quatre immeubles dans le vieux bourg. Deux de ces nouvelles constructions proposeront un total de 10 appartements, le troisième bâtiment en contiendra 20 et le dernier 17, tous ayant un garage souterrain.

Les appartements seront de petite taille, allant de studios à des 4 pièces, avec cependant une majorité de 2,5 et de 3,5 pièces. «Ce sont des petites habitations qui marchent très bien dans la région», note le municipal Thierry Genoud. Les deux bâtiments totalisant 10 appartements se trouveront à la Grand-Rue 23. Une bâtisse existante sur le terrain concerné sera démolie pour permettre l’édification de l’un des immeubles. «La construction se fera dans la lignée des bâtiments voisins de la Grand-Rue, tandis que la nouvelle construction se fera dans la cour intérieure», explique le bureau d’architecte auteur des plans, Wettstein Architectes SA.

L’édifice de 17 appartements, quant à lui, se trouvera au chemin de la Louve 6 et comprendra des appartements allant de 2 à 4 pièces, avec un studio. «L’immeuble s’inscrira dans la continuité de la bâtisse existante pour terminer le chemin de la Louve et former un «L» avec la rue du Nord», commente Lionel Christen, auteur des plans.

Deux chantiers en simultané et côte à côte

Moins de 10 mètres plus loin, le dernier chantier verra la destruction de la maison sise à la rue du Nord 4, ainsi que son garage et son abri de jardin. Après avoir abattu les arbres et les haies, c’est un bâtiment de trois niveaux et de 20 appartements qui s’y dressera. La proximité et la simultanéité avec le chantier de la Louve pourraient poser quelques problèmes: «On pourrait imaginer la fermeture partielle ou totale d’une rue durant les chantiers, mais nous n’allons pas polluer les habitations environnantes avec des passages de camions», rassure Thierry Genoud. Les deux chantiers vont passablement modifier les lieux, comme souligne le municipal: «Il est vrai que le paysage sera changé, deux immeubles naîtront là où il y a actuellement une parcelle vide et une maison. Mais nous devrions avoir des arbres et des haies qui cacheront en partie ces nouvelles structures, cela ne devrait donc pas trop choquer.» Au final, ce sont les habitants qui auront leur mot à dire, les enquêtes publiques se terminant le 13 août prochain. Sven grossenbacher


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top