24.02.2017, 13:34  

Fraude scientifique dénoncée à l'Université de Lausanne

chargement
Le fraudeur présumé était post-doctorant à l'Université de Lausanne.

Recherche - Une fraude scientifique a été révélée par une professeure en microbiologie de l'Université de Lausanne (UNIL). L'un de ses collègues a avoué avoir falsifié les graphiques d'une de ses études.

En tentant sans succès de reproduire l'expérience d'un collègue pour ses propres recherches, Sophie Martin s'est rendue compte que celle-ci avait été falsifiée, rapporte le site du Temps jeudi. Après avoir été mis devant les faits accomplis, le chercheur a fini par reconnaître avoir manipulé ses graphiques.

L’affaire remonte à octobre 2016. Elle a été révélée le 16 février par le site Retractionwatch.org, spécialisé dans la traque des études frauduleuses.

Dénonciation à la direction

La chercheuse a informé la direction de l'UNIL du cas découvert. La revue spécialisée dans laquelle l'étude avait été publiée a été alertée et a retiré cet article.

Le fraudeur présumé se trouverait désormais en Inde, car il était arrivé en fin de contrat avec l'UNIL. Il était également chef scientifique d'une start-up à Monthey, en Valais. 


Liens

À lire aussi...

Rentrée universitaireLausanne: effectifs en hausse à l'UNILLausanne: effectifs en hausse à l'UNIL

Lausanne: effectifs en hausse à l'UNIL

Une forte croissance des effectifs est enregistrée pour cette rentrée universitaire à l'UNIL et ce, pour la troisième...

  10.09.2014 16:01

HarcèlementL'Unil priée d'agir contre le harcèlementL'Unil priée d'agir contre le harcèlement

Top