04.10.2017, 00:01  

Le BC Morges à un doigt de l’exploit

Abonnés
chargement
Retour à la compétition réussi pour Khieng Khauv.

 04.10.2017, 00:01   Le BC Morges à un doigt de l’exploit

Par sma

BADMINTON - Les joueurs de La Côte se sont inclinés 4-3 face au LUC dans le derby vaudois.

A vrai dire, personne n’aurait misé un kopeck sur la formation morgienne vendredi soir lors de la venue des Lausannois de LUC, au Petit-Dézaley. Et pourtant, la bonne surprise est venue des raquettes locales, qui ont judicieusement maîtrisé la situation malgré l’absence de titulaires. Sur le fil, le LUC s’est imposé en double mixte, dernier match de la...

A vrai dire, personne n’aurait misé un kopeck sur la formation morgienne vendredi soir lors de la venue des Lausannois de LUC, au Petit-Dézaley. Et pourtant, la bonne surprise est venue des raquettes locales, qui ont judicieusement maîtrisé la situation malgré l’absence de titulaires. Sur le fil, le LUC s’est imposé en double mixte, dernier match de la soirée, 21-15, 21-19, laissant les Morgiens Vini Guldberg Bjerre/Philippe Gabella à leurs légitimes regrets. On retiendra alors la complémentarité de cette paire réunie pour la première fois. Voilà un point positif pour l’avenir du BC Morges en 1re ligue.

Le trio masculin efficace

Morges a fait étalage de réjouissantes dispositions plus ou moins clairement affichées. Si ce n’est pas une surprise, c’est surtout la confirmation de joueurs capables de rivaliser avec les meilleures équipes du groupe. Khieng Khauv, qui retrouvait la compétition après une longue absence, a été royal contre Xavier Ruesch, un ancien joueur de ligue nationale, remiseur de première force. Le Morgien a couru, tant et plus, souvent à la limite de ses possibilités physiques. Il a même pris quatre points d’avance lors de la dernière ligne droite pour s’imposer en trois sets (14-21, 21-16, 21-18).

Dans la lancée, Philippe Gabella a battu Michel Han (21-18, 21-13), alors que Tanguy Rossel, face Nicolas Molyneaux (21-10, 21-18), a pris la mesure du Lausannois, après une période de disette. Le double messieurs Khieng Khauv/Raphaël Lienhard a, quant à lui, été battu malgré un premier set à suspens par la paire Ruesch/Han, mais plus largement au deuxième set (20-22, 8-21).

Enfin, on saluera le fair-play de Stéphanie Khauv, remplaçant au pied levé Marie-Claude Beaudoin-Ekstrand et Marla Fretz. Battu contre Genève II le week-end précédant, le BC Morges s’est remis en mode compétition contre le LUC et empoche son deuxième point de la saison à défaut d’un troisième qui n’aurait pas été volé. sma


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top