17.04.2016, 08:30  

Rugby: la Suisse championne d'Europe du groupe 2A

chargement
Le XV à l'Edelweiss (ici contre Israël) peut avoir le sourire.

 17.04.2016, 08:30   Rugby: la Suisse championne d'Europe du groupe 2A

rugby - Le rêve est devenu réalité. En s'imposant samedi en Croatie (15-40), la Suisse s'est adjugé le titre de championne d'Europe 2014-2016 du groupe 2A. Ce succès lui permet d'accéder à l'échelon supérieur pour la prochaine édition.

Le courage, l'abnégation et les progrès affichés par les joueurs du XV de Suisse au cours de ces dernières années ont été récompensés samedi, en Croatie, où ils ont décroché un succès capital qui leur a permis de devenir champions d'Europe du groupe A2.

Disputée à Zagreb, cette ultime rencontre de la compétition s'est déroulée idéalement pour les protégés de Gil Coquard et Jérôme Mallinjoud. Contraints, pour être titrés, de s'imposer avec au moins quatre essais au compteur, ils se sont montrés à la hauteur de l'événement. Auteurs d'une entrée en matière tonitruante, dominateurs dans tous les secteurs du jeu, ils avaient déjà inscrit la bagatelle de trois essais à l'issue du premier quart d'heure de jeu ! A l'origine de l'ouverture du score dès la 6e minute, Lafuye, y était allé de son doublé (11e) avant qu'Heinrich n'apporte sa pierre à l'édifice. Les trois transformations passées par Perrod ont permis aux visiteurs de prendre le large (0-21) et d'aborder la suite de la rencontre avec sérénité.

L'essai de la délivrance

Au réveil croate survenu dès la 20e minute et concrétisé par deux essais non transformés (22e/36e), les Suisses ont répondu par une nouvelle incursion dans l'en-but adverse. Inscrit à la 39e minute par Dimitri, ce quatrième essai, synonyme de bonus offensif, résonnait comme une délivrance pour des Helvètes désormais à portée du sacre.

La baisse de régime du XV à l'Edelweiss constatée durant la deuxième mi-temps a certes permis aux joueurs locaux d'inscrire leur troisième essai du match (55e). Mais la solidité défensive de l'équipe de Suisse et la précision de Perrod sur les coups de pied de pénalité ont permis de consolider et valider un succès amplement mérité (15-40).

Dans le top 18 européen

Outre la récompense de deux ans d'efforts, ce sacre de champion d'Europe permet aux rugbymen suisses de s'ouvrir de nouveaux horizons, puisqu'il s'accompagne d'une promotion dans le groupe 1B à l'occasion de la prochaine compétition continentale.

Pour cette première incursion au sein du troisième niveau européen, les Suisses retrouveront le Portugal (relégué du groupe 1A), la Moldavie, l'Ukraine, les Pays-Bas et la Pologne.

 

 


Top