14.02.2017, 00:01  

Comme un derby sud-américain

chargement
Neymar et Messi seront-ils à la fête contre les Parisiens?
Par ats

FOOTBALL - Le duel entre le PSG et Barcelone s’annonce palpitant et fleure bon le soleil.

Paris-Barcelone «ça va être très chaud», se délecte le Brésilien Lucas avant d’affronter son compatriote Neymar ce mardi en 8e de finale aller de Ligue des champions. L’un des nombreux duels sud-américains du match, avec également les alléchants Di Maria-Messi pour les Argentins ou Cavani-Suarez pour les Uruguayens.

Ils sont nés la même année, et étaient présentés comme deux des plus belles promesses du foot brésilien avant de rallier l’Europe. Lucas Moura et Neymar, coéquipiers en Seleçao, seront face à face mardi. «Marqui (Marquinhos) et Thiago Silva connaissent très bien Neymar, ils ont beaucoup joué avec lui en sélection. C’est un joueur incroyable, qui sera difficile à arrêter», prévient Lucas.

Mais lui-même sera-t-il sur la pelouse au coup d’envoi? L’arrivée cet hiver à Paris de l’Allemand Julian Draxler a piqué un Angel Di Maria fantomatique jusque-là, et relancé la concurrence sur les ailes du PSG. Lucas pourrait-il en faire les frais? Pas sûr, il est l’un des joueurs les plus utilisés par Unai Emery, et réalise sa meilleure saison sous le maillot parisien avec déjà 14 buts.

A contrario, Neymar, qui a fêté son 25e anniversaire le 5 février, a moins de réussite au Barça avec un ratio de buts plus faible. Mais ses dribbles restent décisifs et il conserve la confiance de son entraîneur Luis Enrique, qui voit en lui un «joueur déterminant». Lucas lui-même en convient: «Au niveau des statistiques, il est moins bon cette saison, mais pour moi le foot ce ne sont pas que les statistiques. Neymar, même s’il marque moins de buts, c’est toujours Neymar.» ats


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top