02.10.2017, 00:01  

Dans un derby parsemé de buts, Gingins laisse filer les trois points

Abonnés
chargement
Cirilo Monteiro, double buteur, n’a pas permis à son équipe de décrocher au moins un point.

 02.10.2017, 00:01   Dans un derby parsemé de buts, Gingins laisse filer les trois points

Par dominique montangero

DEUXIÈME LIGUE - Dans un derby animé et ponctué de cinq buts, dont quatre inscrits sur balle arrêtée, Gland s’impose face à Gingins (3-2).

Dimanche, à En Bord, le derby entre Gland et Gingins a tourné à l’avantage des maîtres de céans, minimalistes et, au final, bien payés (3-2). Joueur mais trop naïf, particulièrement, sur les balles arrêtées, le néo-promu peut nourrir bien des regrets. «Cette défaite est rageante, glissaient, de concert, Fredrik Gabrielsson et Laurent Jacquot, les entraîneurs de Gingins. On...

Dimanche, à En Bord, le derby entre Gland et Gingins a tourné à l’avantage des maîtres de céans, minimalistes et, au final, bien payés (3-2). Joueur mais trop naïf, particulièrement, sur les balles arrêtées, le néo-promu peut nourrir bien des regrets. «Cette défaite est rageante, glissaient, de concert, Fredrik Gabrielsson et Laurent Jacquot, les entraîneurs de Gingins. On peut se montrer satisfaits du contenu mais on a manqué de grinta. On encaisse deux buts sur corner et on a eu les occasions mais, aujourd’hui (ndlr: dimanche), cela ne voulait pas rentrer.»

Avant de s’emballer un peu, ce derby connaissait un long round d’observation. Vingt longues minutes au cours desquelles le nombreux public n’eut guère l’occasion de vibrer. La suite sera, fort heureusement, d’une tout autre veine. Sur son premier corner, Gland profitait de l’apathie de la défense de Gingins pour ouvrir le score. Bien seul, au second poteau, Da Luz trompait Nigra (21e). Gingins, timoré et attentiste, ne s’offrait qu’une opportunité de revenir mais Lage s’interposait avec brio devant Morel (31e).

Histoire de corners

Revenu sur la pelouse animé d’intentions plus offensives, Gingins croyait à l’égalisation mais, consécutivement à un corner de Penel, le poteau sauvait les Glandois (47e). Dans l’enchaînement, Velasco enrhumait le côté droit de la défense des «jaune et bleu» et servait Londono qui doublait la mise (50e).

Peu avant l’heure de jeu, nouvelle frayeur sur un corner de Penel. Jeunet pensait avoir trompé Lage mais Cela sauvait sur la ligne. Pressés, les «orange» se recroquevillaient en défense et Gingins trouvait la récompense par Monteiro, à la réception d’un coup franc de Penel (73e)

La joie était de courte durée pour les Ginginois qui encaissaient un nouveau but sur corner (75e). Gland pensait avoir fait le break mais, dans cette rencontre marquée du sceau des corners, Monteiro s’offrait un doublé sur un coup de coin botté par Delmas (82e). Dans les ultimes minutes, Morel galvaudait la balle d’égalisation (87e) avant que Cervantes ne manque le penalty obtenu par Velasco au terme d’une chevauchée de plus de cinquante mètres (90e+2).

Frustration ginginoise

«On paie notre mauvaise première mi-temps, lâchait Cirilo Monteiro, le double buteur ginginois. C’est frustrant car il nous a manqué peu de choses pour obtenir un match nul qui aurait été mérité.» Une analyse partagée par Jamel Kaissi, le coach glandois: «Ce match équilibré aurait pu se terminer sur un match nul. On savait que Gingins voulait taper son voisin et on avait mis en place un plan de jeu pour évoluer en contre. Le réalisme a tourné pour nous mais Gingins a prouvé être un adversaire de valeur.»dominique montangero

GLAND - GINGINS 3-2 (1-0)

Buts: 21e Da Luz 1-0, 50e Londono 2-0, 73e Monteiro 2-1, 75e Da Luz 3-1, 82e Monteiro 3-2.

Gland: Lage; Cela, Gendre, Froelicher, Cervantes; Kone, Londono; Oprea, Nait (90e Sadir), Da Luz (80e Fae); Velasco.

Entraîneur: Jamel Kaissi.

Gingins: Nigra; Tamone (89e Mazotti), Savioz, Noirat, Rai; Morel, Penel, Tété, Baechler (53e Jeunet); H.A. Delams, Monteiro.

Entraîneurs: Laurent Jacquot et Fredrik Gabrielsson.

Notes: : En Bord, 350 spectateurs. Arbitres: Rodrigues, Da Palma, Fetahaj. Avertissements: Tété, Noirat. Expulsion: 90e+2 Noirat (2e avertissement).


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top