13.02.2017, 00:01  

Incomplet et diminué, le Stade s’est incliné

chargement
Les «jaune et noir» avaient ouvert le score en début de 2emi-temps sur un penalty transformé par Karim Chentouf.
Par dm

FOOTBALL - Toujours en mode expérimental, le Stade Nyonnais s’est logiquement incliné face à Sion II (1-2).

Privés de nombreux joueurs – Hashim, R. Fernandez, Kaya, Daclinat, Valente –, blessés, les Nyonnais n’ont guère convaincu, samedi, à Colovray, face à la «deux» de Sion. «Cette situation est compliquée. En raison des absences, je dois aligner Gaillard et Camara alors qu’ils seront suspendus lors de la première rencontre de championnat, relevait Oscar Londono, le coach du Stade. Cela m’oblige à trouver des solutions en faisant évoluer des joueurs à des postes où ils n’ont pas l’habitude de jouer.»

Disposés en 3-5-2, les hôtes, malgré une grosse activité, peinaient à trouver leurs repères. Nombreuses pertes de balles, défense fébrile, longs ballons sur deux attaquants livrés à eux-mêmes. Tel fut le visage nyonnais face à des Sédunois qui auraient pu ouvrir le score par Yartey (9e) et Rinaherivo (16e). Il fallait attendre la demi-heure pour voir, enfin, les «jaune et noir» inquiéter l’arrière-garde valaisanne. En bonne position, Simunac enlevait trop sa frappe (30e), avant que le portier Berchtold ne s’interpose sur la reprise de Golay (31e).

Le temps presse

Après le repos, les Nyonnais ouvraient le score à la faveur d’un penalty transformé par Chentouf (53e). Menés, les Sédunois haussaient le ton. Profitant d’un ballon bêtement perdu sur le côté, Pinga enroulait sa frappe et égalisait (58e). Une action qui irritait le coach du Stade. «On doit soigner la relance et éviter les pertes de balles. On prend des buts évitables. Je dois mettre l’accent là-dessus. On ne doit pas se précipiter et se montrer plus calmes.»

En test, Svyatoslav, jeune russe de dix-neuf ans, a laissé une bonne impression. Doté d’une bonne technique et d’un gabarit intéressant, il s’est décarcassé sur le front de l’attaque. Mis en position idéale par Chentouf, il a, hélas, manqué son duel avec Berchtold (84e). Tout le contraire de Khasa qui, dans l’enchaînement, trompait Mutombo et donnait la victoire aux siens (85e).

Pour le Stade Nyonnais, le temps presse. La reprise est prévue dans trois semaines et il est impératif que le coach puisse disposer de tout son monde. Un onze de base doit se dessiner et des automatismes se créer. Premiers éléments de réponse, samedi prochain (15h), lors de la venue de La Sarraz-Eclépens (1re ligue). dm

stade nyonnais - sion II 1-2 (0-0)

Buts: 53e Chentouf (penalty) 1-0, 58e Pinga 1-1, 85e Khasa 1-2.

Stade Nyonnais: Barroca (46e Mutombo), Golay, Duarte, Dos Santos; Boillat (46e Maric), Camara, Etchegoyen, Gaillard (46e Hochstrasser), I. Fernandez; Simunac (46e Svyatoslav), Chentouf.

Entraîneur: Oscar Londono.

Notes: centre sportif de Colovray, Nyon.


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top