20.09.2017, 00:01  

Le HBC Nyon cherche encore le bon filon

Abonnés
chargement
Christophe Fourcot et les Nyonnais ont encore du travail pour être compétitifs.

 20.09.2017, 00:01   Le HBC Nyon cherche encore le bon filon

HANDBALL - Les Nyonnais se sont inclinés dimanche à Viège (27-22). Ils ont manqué d’efficacité en attaque.

florian sägesser

florian.saegesser@lacote.ch

Parti pêcher ses premiers points de la saison à Viège, le HBC Nyon est rentré bredouille de son périple valaisan. Dimanche, les hommes de Christophe Fourcot ont courbé l’échine (27-22). Un revers rageant pour une équipe vaudoise qui s’était déjà inclinée face à Berne, en ouverture de ce championnat de 1re ligue.

Frustrant, oui! Car les Nyonnais se...

florian sägesser

florian.saegesser@lacote.ch

Parti pêcher ses premiers points de la saison à Viège, le HBC Nyon est rentré bredouille de son périple valaisan. Dimanche, les hommes de Christophe Fourcot ont courbé l’échine (27-22). Un revers rageant pour une équipe vaudoise qui s’était déjà inclinée face à Berne, en ouverture de ce championnat de 1re ligue.

Frustrant, oui! Car les Nyonnais se sont, de l’aveu même de leur coach, «tiré une balle dans le pied» – à défaut d’avoir trouvé plus souvent le cadre. Christophe Fourcot applique la dure loi des chiffres, consignant ce revers par la statistique. «Franchement, si notre rendement offensif eût été supérieur à 45% de réussite, nous aurions gagné cette rencontre», souffle le technicien français. Un râle de dépit…

Un secteur éclaire jusqu’à aveugler les carences qui furent celles du HBC Nyon, dimanche: les penalties. Sur cinq tentatives, les pensionnaires du Rocher n’en ont transformé… aucun! «Pire, sur trois d’entre eux, nous encaissons un but lors de la contre-attaque», pointe Christophe Fourcot. Voilà pour le constat; voilà, en forçant gros le trait, où se situent ces cinq buts de différence.

Au-delà des chiffres

Il convient cependant de lire la prestation nyonnaise au-delà du simple résultat. «Il existe différentes manières d’interpréter cette défaite», confirme ainsi l’entraîneur du HBC Nyon. L’une consiste à souligner, en gras, la prestation du gardien viégois: «uUne nouvelle recrue, un excellent gardien de 1re division, qui sera l’un des meilleurs de notre championnat.» Une autre veut que derrière cette défaite se cachent des signes encourageants: «Nous avons réussi à nous rapprocher du niveau d’exigence de la 1re ligue; au niveau défensif, nous avons connu quelques belles séquences.»

Christophe Fourcot gratte, élague les scories, pour garder l’essentiel: «Nous avons énormément progressé sur notre projet de jeu.» Le HBC Nyon, qui n’évoluait pas au complet, ne baissera pas la tête. D’autant que ce week-end se profile son premier match à domicile de la saison; un gros derby contre la West. «Cette équipe est rompue à la 1re ligue. Dans cette affaire, nous nous plaçons comme le Petit Poucet. Nous aurons toutefois des arguments à proposer, surtout à la maison. Et nous serons au complet!»


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top