29.09.2017, 00:01  

Star Forward s’incline face à Sion

Abonnés
chargement
Damien Riedi, le top scorer morgien, mercredi contre Sion.

 29.09.2017, 00:01   Star Forward s’incline face à Sion

Par valérie durussel

HOCKEY SUR GLACE - Les Morgiens n’ont pas su bousculer Sion, mercredi aux Eaux Minérales (1-4).

Star Forward avait de quoi se mordre les doigts, mercredi soir, après sa troisième rencontre de la saison. Les pensionnaires des Eaux Minérales n’ont pas réussi à répondre pleinement présent à l’heure d’accueillir Sion et ont subi leur première défaite dans le temps réglementaire (1-4).

D’entrée de jeu, trop larges dans le pressing, les «Bulldogs» manquaient de rythme et de...

Star Forward avait de quoi se mordre les doigts, mercredi soir, après sa troisième rencontre de la saison. Les pensionnaires des Eaux Minérales n’ont pas réussi à répondre pleinement présent à l’heure d’accueillir Sion et ont subi leur première défaite dans le temps réglementaire (1-4).

D’entrée de jeu, trop larges dans le pressing, les «Bulldogs» manquaient de rythme et de précision. Ils ne pouvaient qu’observer les visiteurs faire le jeu en faisant le dos rond. Mais, ce furent bien les Sédunois qui ouvrirent le score, pour ensuite clore le premier tiers sur un score de 3-0.

Trop respectueux

«On a été un peu absents au premier tiers et contre une équipe qui a de bonnes individualités, comme Sion, ça ne pardonne pas. Après, on a davantage rivalisé, mais le match était déjà un peu joué, regrettait le Morgien Derek Diem. On est sûrement arrivés en nous sentant un peu trop petits dans la tête et en les respectant trop, alors qu’on aurait dû leur rentrer dedans. Je pense que Sion était prenable, si on avait fait un match complet.»

Car, loin d’être imperturbables et parfaits, les visiteurs offraient de très nombreuses situations de power-play à leurs hôtes. Mais, tout comme face à Bülach, lors du précédent match, les protégés de Laurent Perroton ne parvenaient pas à prendre l’ascendant durant ces supériorités numériques. Eliott Meyrat pouvait sauver l’honneur, sur l’ultime box-play valaisan, mais cette réussite survenait trop tard pour espérer voir les Morgiens revenir dans le match (59e).

Différence d’effectif

«On a mieux joué aux deuxième et troisième tiers et, du coup, on a eu des power-play, mais ça n’a pas tourné en notre faveur; pourtant, on avait plus de shoots qu’eux. On n’a pas mis l’intensité qu’on est capables de mettre et des rôles n’ont pas été respectés; on n’avait pas de premier bloc et ça a fait une profonde différence, analysait Laurent Perroton. On ne peut pas régater en terme d’effectif; on tourne à trois blocs, mais on ne pourra pas le faire toute la saison.»

Les «Bulldogs» devront montrer plus de mordant, dès samedi, lors de leur déplacement à Neuchâtel (17h), pour ne pas perdre davantage de précieux points. «On est une équipe jeune. C’est la deuxième fois, après la partie contre Bülach, qu’on a une entame de match moyenne et qu’à la fin, on perd. On va bien récupérer, continuer à travailler le power-play et réagir», promettait le coach de Star Forward. valérie durussel

Star Forward - Sion 1-4 (0-3, 0-0, 1-1)

Buts: 8:04 Guex (Loeffel, Pilet) 0-1, 11:13 Merola (Seydoux, Heinimann) 0-2, 17:19 Girardin (Loeffel, Vermeille) 0-3, 47:44 Loeffel (Vermeille, Vuilleumier) 0-4, 58:44 Meyrat (Gachet) 1-4.

Star Forward: Fragnoli; Gachet, Meyrat, Fasel, Riedi, Di Lullo; Stemer, Matewa, Millet, Mora, Brot; Diem, Leva, Piquerez, Derder, Lahache.

Entraîneur: Laurent Perroton.

Notes: Eaux Minérales, 207 spectateurs.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top