29.09.2017, 11:20  

Assurances: lancement d'une initiative pour des caisses maladie cantonales

chargement
L'institution cantonale propose une seule et même prime à tous les assurés de la région selon le modèle d'assurance et la franchise qu'ils choisissent.

 29.09.2017, 11:20   Assurances: lancement d'une initiative pour des caisses maladie cantonales

Assurances - Au lendemain de l'annonce d'une nouvelle hausse des primes maladie en Suisse, une initiative a été lancée par des politiques et associations. Celle-ci veut révolutionner le système santé en proposant des caisses de compensation cantonales.

Les auteurs de l'initiative pour une liberté d'organisation des cantons ne perdent pas de temps. Au lendemain de la publication des primes 2018, ils ont présenté leur texte visant à créer des sortes de caisses de compensation cantonales ou intercantonales.

L'initiative "Assurance maladie. Pour une liberté d'organisation des cantons" entend donner aux cantons la liberté de créer ou non une institution cantonale chargée de compenser l'ensemble des coûts à charge de l'assurance obligatoire des soins, a précisé vendredi le comité d'initiative dans un communiqué. Cette institution jouerait ainsi le rôle de caisse de compensation.

Elle serait également chargée de fixer et d'encaisser les primes cantonales. Négocier avec les fournisseurs de soins les tarifs pratiqués et confier aux partenaires locaux la tâche de financer les prestations de prévention et de promotion de la santé nécessaires à la population entrerait aussi dans ses attributions.

Une seule prime

L'institution cantonale propose une seule et même prime à tous les assurés de la région selon le modèle d'assurance et la franchise qu'ils choisissent, souligne le comité d'initiative. De leur côté, les assureurs continuent à effectuer le travail administratif comme c'est le cas actuellement et sont indemnisés pour leur travail.

Le texte devrait être publié mardi dans la Feuille fédérale. La récolte de signatures commencera en octobre.

Ministres de la santé

Une vingtaine de personnalités issues de la santé ou de la politique sont engagées dans le comité d'initiative, notamment quatre conseillers d'Etat en charge de la santé. Il s'agit de Mauro Poggia (MCG/GE), Pierre-Yves Maillard (PS/VD), Heidi Hanselmann (PS/SG) et Anne-Claude Demierre (PS/FR).

De plus, parmi les associations, on trouve la Fédération romande des consommateurs (FRC), l'Association de défense des retraités AVIVO, le Mouvement populaire des familles, le PDC et le MCG genevois ou encore des sections socialistes romandes.

Le texte de l'initiative est le résultat d'une démarche de réflexion enclenchée suite au rejet par le peuple, en septembre 2014, de l'initiative pour une caisse publique.

ATS

À lire aussi...

AssurancesPrimes maladie 2018: les acteurs du système de santé et les politiques se renvoient la ballePrimes maladie 2018: les acteurs du système de santé et les politiques se renvoient la balle

Top