03.02.2017, 11:17  

Cher Monsieur Trump, voici pourquoi la Suisse doit être le deuxième pays le plus important du monde

chargement
La Suisse comprend que les Etats-Unis passent en premier. Mais elle demande d'avoir accès à la deuxième place.

Satirique - Suite aux propos de Donald Trump désignant les Etats-Unis comme le pays le plus important, plusieurs pays d'Europe ont réalisé des vidéos humoristiques demandant au président américain de les placer au deuxième rang. La Suisse en fait partie.

Lors de son investiture, Donald Trump avait annoncé haut et fort: "A partir de maintenant, ce sera uniquement l'Amérique d'abord". Cette phrase avait alors particulièrement amusé les animateurs d'une chaîne de télévision néerlandaise, qui s'étaient demandés quel pays aurait droit à la deuxième place. Et ils se sont dit: pourquoi pas les Pays-Bas?

Dans une vidéo particulièrement drôle, ils ont fait la promotion de leur pays en fonction des goûts et des valeurs de Donald Trump. Ils sont même allés jusqu'à imiter la voix du président des Etats-Unis ainsi que ses tics de langage. Cette idée a particulièrement plu à l'humoriste allemand Jan Böhmermann, qui a fait pareil pour l'Allemagne et a invité tous les pays d'Europe à faire de même. Et la Suisse s'est lancée!

 

C'est plus précisément une équipe dirigée par l'animateur de la SRF Dominic Deville qui a réalisé la vidéo représentant la Suisse pour la place du pays numéro 2. Comme les Pays-Bas et l'Allemagne, la Suisse présente à Trump ses atouts d'une manière totalement satirique. La voix off imitant le président explique que notre pays possède les meilleures femmes et que nous aimons les maltraiter, en leur ayant par exemple accordé le droit de vote particulièrement tardivement.

Autre avantage qui pourrait plaire au milliardaire: la Suisse est sûre et aucun Mexicain ne s'y trouve. Les militaires suisses, notre rejet d'une adhésion à l'Union Européenne, DJ Bobo ou encore l'association Exit font partie des autres arguments cités dans la vidéo.

Un hashtag #everysecondcounts a été créé sur Twitter, grâce auquel on peut retrouver plusieurs vidéos. Le Danemark, le Portugal et la Belgique, notamment, se sont également lancés dans l'aventure. Et ça ne fait probablement que commencer!

 

 

 


À lire aussi...

MédiasMédias: Reporters sans Frontières dénonce l'attitude de Trump envers les journalistesMédias: Reporters sans Frontières dénonce l'attitude de Trump envers les journalistes

TensionsÉtats-Unis: l'administration Trump attise les tensions internationales et s'attaque à des pays alliésÉtats-Unis: l'administration Trump attise les tensions internationales et s'attaque à des pays alliés

Etats-UnisEtats-Unis: Trump nomme le juge conservateur Neil Gorsuch à la Cour suprêmeEtats-Unis: Trump nomme le juge conservateur Neil Gorsuch à la Cour suprême

Top