Coronavirus: la vaccination des 12-15 ans a commencé aux Etats-Unis

L’autorisation du vaccin de Pfizer/BioNTech avait été étendue pour cette tranche d’âge plus tôt cette semaine. Certaines localités avaient commencé dès mardi à vacciner les adolescents.
13 mai 2021, 16:58
/ Màj. le 13 mai 2021 à 16:58
Certaines localités avaient commencé dès mardi à vacciner les adolescents. (illustration)

Les adolescents âgés de 12 à 15 ans ont pu commencer à se faire vacciner contre le Covid-19 partout aux Etats-Unis jeudi. Plus tôt cette semaine, l’autorisation du vaccin de Pfizer/BioNTech avait été étendue pour cette tranche d’âge, qui représente 17 millions de personnes dans le pays.

«C’est un nouveau pas de géant dans notre lutte contre la pandémie», a déclaré mercredi le président américain Joe Biden, en encourageant les parents à faire vacciner leur progéniture.

«Le vaccin pour les enfants entre 12 et 15 ans est sûr, efficace, pratique, rapide et gratuit», a-t-il martelé, ajoutant que 15.000 pharmacies à travers le pays devaient être prêtes dès jeudi à réaliser les piqûres.

 

 

L’Agence américaine des médicaments (FDA) avait donné son autorisation lundi après avoir étudié les données d’essais cliniques sur environ 2000 jeunes.

Certaines localités avaient commencé dès mardi à vacciner les adolescents, mais la grande majorité du pays a attendu l’ultime feu vert des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays, délivré mercredi soir.

Le vaccin administré aux 12-15 ans est le même que celui pour les adultes, y compris le dosage, et beaucoup pourront donc se faire vacciner dans les mêmes lieux que ceux déjà mis en place.