Réservé aux abonnés

Coronavirus: retour à la case vaccin, 700’000 personnes potentiellement concernées

Swissmedic autorise une 3e dose. La Confédération ne la recommande que pour les plus de 65 ans.
27 oct. 2021, 00:01 / Màj. le 27 oct. 2021 à 09:39
La Confédération s’est préparée à l’éventualité d’une troisième dose depuis longtemps et elle dispose de suffisamment de vaccins.

Patrick Mathys insiste: «La troisième dose ne changera pas tout». Pour le chef de la gestion de crise de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), la protection vaccinale reste bonne après deux doses et «c’est le taux de vaccination de base qui changera la donne».

Mais mardi, Swissmedic, l’autorité de surveillance des produits thérapeutiques, a communiqué qu’elle autorise une dose de rappel des vaccins Pfizer et Moderna. Simultanément, l’OFSP et la Commission féd&eacut...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois