Réservé aux abonnés

Covid-19: comment les tests rapides se mettront en place sur La Côte

Alors que le conseiller fédéral Alain Berset avait annoncé leur arrivée pour le 2 novembre, les tests rapides ne sont toujours pas effectifs sur La Côte. Certains centres les ont pourtant déjà reçus, mais attendent le feu vert du canton.
09 nov. 2020, 18:15 / Màj. le 11 nov. 2020 à 15:43
Dans d'autres cantons (comme ici à Zurich), des pharmacies ont déjà commencé à effectuer ces tests rapides. Dans le canton de Vaud, seules les filières d'Unisanté les proposent pour l'instant.

Ils se font désirer, les tests rapides de dépistage du coronavirus. Pourtant promis dès le 2 novembre par le conseiller fédéral chargé de la santé, Alain Berset, ces prélèvements qui permettent de détecter la maladie en 15 minutes seulement ne sont toujours pas disponibles sur La Côte.

A l’hôpital de Nyon, on les a pourtant déjà reçus. Ils sont stockés, en attente. «Nous en avons entre 3000 et 4000», estime Daniel Walch, directeur du G...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois