Fin des tests gratuits: vers un compromis du Conseil fédéral?

Face à la pression des partis politiques, du Parlement et d’une partie de la population, le Conseil fédéral pourrait bien annoncer un compromis ce vendredi.
22 sept. 2021, 11:29
/ Màj. le 22 sept. 2021 à 11:36
Le Conseil fédéral a annoncé la fin de la gratuité des tests Covid pour le 1er octobre.

La fin de la gratuité pour les tests Covid annoncée pour le 1er octobre a fâché l’ensemble des partis, excepté le PLR. Le mécontentement grandit aussi au sein d’une partie de la population et la majorité du Parlement exige que les tests restent non payants. 

Face à une telle pression, le Conseil fédéral pourrait jeter un peu de lest, selon le Blick. Une confrontation directe avec le Parlement ne serait pas constructive. D’autant que la Commission de la santé du National, réunie ce mercredi, devrait délivrer un texte exigeant le maintien des tests gratuits, au moins pour quelques semaines.

Plusieurs pistes possibles

De plus, toujours selon le quotidien alémanique, le ministre des Finances Ueli Maurer pourrait bien soumettre une motion semblable à ses collègues ce vendredi. Même si les chances du conseiller fédéral restent minces. Car Guy Parmelin et Alain Berset campent sur leurs positions. Pour eux, les personnes non-vaccinées ont eu suffisamment de temps pour le faire et ce n’est pas à la société de payer une décision personnelle.

A quelques semaines de la votation sur la Loi Covid, le Conseil fédéral est donc un peu embarrassé et pourrait pencher pour un compromis. Il pourrait décider vendredi de repousser de quelques semaines la fin de la gratuité des tests ou d’en prendre quelques-uns en charge, par mois et par personne. Ou encore d’exempter de payement certains groupes.

par Nicole Cajeux