Le rêve des Suisses se prolongera à Lausanne, mais ils ne s'arrêteront pas à Genève

Les glorieux vainqueurs du Saladier d'argent seront reçus ce lundi à la place de la Navigation à Lausanne à 16 heures. Le lieu de réception souhaité par Roger Federer est un hommage à Stan Wawrinka. Ils seront directement transférés de l'Aéroport de Cointrin par un véhicule spécialement affrété.
07 août 2015, 14:29
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La réception officielle de l'équipe de Suisse de Coupe Davis aura lieu ce lundi 24 novembre à 16 heures à la Place de la Navigation à Lausanne.

La réception officielle de l'équipe de Suisse de Coupe Davis aura lieu ce lundi 24 novembre à 16 heures à la Place de la Navigation à Lausanne.

Joueurs et staff prendront l'avion dans l'après-midi pour rallier Genève depuis Lille, puis prendront le bus jusqu'à Lausanne. Le lieu de réception, souhaité par Roger Federer, est un hommage à Stan Wawrinka.

Mais l'équipe ne s'attardera pas à l'aéroport de Genève, lundi. "A la sortie de l'avion, nos champions embarquerons directement dans un véhicule qui les conduira à Ouchy", a fait savoir le porte-parole de l'aéroport de Genève Bertrand Stämpfli.

Il n'y aura pas de fête à Genève pour les joueurs de tennis, qui ne passeront même pas par l'aérogare. Les services de l'aéroport ont indiqué avoir été submergés d'appels téléphoniques, lundi. Les gens voulaient savoir l'heure d'arrivée des héros, afin de pouvoir leur réserver une réception inoubliable.

En attendant, les intéressés communiquent à tour de bras sur les réseaux sociaux. Ainsi, Marco Chiudinelli, s'étonnait que toute cette aventure ne soit pas qu'un rêve sur son compte twitter ce matin.

 

 

La veille, le même Marco Chiudinelli s'était déjà efforcé de mettre le feu aux fans de l'équipe de Suisse, comme le montre la vidéo ci-dessous.

Quant à Roger Federer, il s'est fendu de félicitations appuyées pour son coéquipier Stan Wawrinka, qu'il a tout simplement qualifié, via son compte twitter, de meilleur joueur du week-end.

 

 

 

Dimanche encore, les Suisses avaient déjà entammé les festivités – et c'était bien légitime! – avant de se présenter à la conférence de presse qui a été très... détendue.

Bouteilles dans le vestiaire français

Lorsqu'on lui a posé la question du nombre de bouteilles bues, Stan Wawrinka en a profité pour galeger les Français: "ils avaient mis les bouteilles de champagne dans le vestiaire des Français. Ils ont été obligés des les changer de vestiaire par la suite". Et le Vaudois de poursuivre sur sa lancée: "On a juste un peu célébré avec le président et l'équipe. Mais pour l'instant on est bien. On a encore le temps d'ici ce soir",  s'est amusé Stan.

 

A la question d'un journaliste de savoir quel pourcentage de chance il y avait de retrouver Roger et Stan au premier tour la coupe Davis en Belgique l'an prochain, Federer à botté en touche en s'adressant à son coéquipier du double. " vas-y toi tu parles mieux français que moi". Et le Vaudois de répondre du tac au tac: "pas lorsque je suis bourré!" avant de relever que le pourcentage de chances que les Suisses boivent beaucoup dimanche soir était très élevé.