Réservé aux abonnés

Berne ne badine plus avec les armes

Rheinmetall AG ne peut plus livrer des armes au Pakistan.
18 oct. 2016, 00:18
/ Màj. le 18 oct. 2016 à 00:01

La firme d’armement Rheinmetall Air Defence AG basée à Zürich, ex-Oerlikon Contraves, doit déchanter. Selon la Luzerner Zeitung, ce spécialiste du canon anti-aérien s’apprêtait à honorer une commande de matériel passée par le Pakistan quand le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) lui a fait savoir, à mi-2016, que le Conseil fédéral n’allait pas lui accorder l’autorisation nécessaire. D’après le quotidien lucernois, si la demande avait abouti, cela aurait pu être une seconde livraison à destination d’Islamabad. Une première avait été en effet autorisée en 2015 à la faveur d’un desserrage de v...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois