Demande exceptionnelle pour la vente annuelle de diamants roses et bleus

Le géant minier anglo-australien Rio Tinto a fait état lundi d'"une demande sans précédent" lors de la vente annuelle de ses diamants roses et bleus, parmi les plus rares au monde.
06 août 2015, 14:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Ein Ring mit Rubin und Diamanten hat den Schaetzpreis von 1.2-1.8 Mio USD  am Mittwoch, 2. Mai 2012 im Auktionshaus Sotheby's in Zuerich. Die Auktion findet am 15. Mai in Genf statt. (KEYSTONE/Alessandro Della Bella)....An employee shows a ruby ring with diamonds with an estimated value of 1.2 to 1.8 million US dollars at Sotheby's auction house in Zurich, Switzerland, Wednesday, May 2, 2012. The auction of several pieces of jewelry will take place in Geneva on Mai 15. (KEYSTONE/Alessandro Della Bella)

Le géant minier anglo-australien Rio Tinto a fait état lundi d'"une demande sans précédent" lors de la vente annuelle de ses diamants roses et bleus, parmi les plus rares au monde.

L'Argyle Pink Diamonds Tender 2012, considérée comme la vente de diamants la plus exclusive, proposait aux acheteurs triés sur le volet 56 diamants roses, dont deux presque rouges, et 19 diamants bleus, tous extraits de la mine australienne du groupe.
 
Rio Tinto n'a pas communiqué les prix de vente mais les diamants roses se vendent généralement un million de dollars (927'810 francs) le carat et leur valeur est en moyenne 50 fois supérieure à celle des diamants blancs.
 
"Nous avons eu une demande extraordinaire et sans précédent, en terme d'enchérisseurs, de prix et du résultat final de la vente Argyle 2012", a indiqué la directrice de la division diamants roses au sein du groupe minier.
 
Acheteurs chinois et indiens
 
Les enchérisseurs venaient des marchés établis, tels que l'Australie, l'Europe et le Japon, mais aussi des marchés émergents que sont la Chine et l'Inde. Ces derniers ont acquis plusieurs pierres.
 
Le diamant bleu le plus beau, l'Argyle Elektra, partira au Japon, premier marché pour les pierres précieuses les plus rares.
 
La mine Argyle, exploitée par Rio Tinto dans l'ouest de l'Australie, recèle la plupart des diamants roses découverts dans les sous-sols de la planète. Les plus exceptionnels sont ceux qui tirent vers le rouge.
 
Au cours des 26 dernières ventes annuelles, Rio Tinto n'a proposé que 33 diamants rouges.