Réservé aux abonnés

Employés Suisse veut séduire la classe moyenne

L'association quitte la faîtière Travail.Suisse dès 2013.
06 août 2015, 10:40
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6252099.jpg

Employés Suisse veut s'affirmer dans le paysage des organisations de défense des salariés. En quittant la faîtière Travail.Suisse dès 2013, l'association mise sur la classe moyenne, tout en voulant agir au-delà des seuls secteurs des machines et de la pharmachimie.

En décidant il y a un mois de redevenir maître de son destin, Employés Suisse a causé une certaine surprise. L'association, qui rassemble quelque 22 000 membres, rompt ainsi avec la tendance au regroupement observée dans le monde syndical helvétique depuis deux décennies.

"Nos délégués ont pris deux décisions courageuses et port...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois