Facebook reçoit de plus en plus de demandes de données

Les gouvernements s'intéressent de plus en plus aux données de comptes d'utilisateurs de Facebook. Les demandes ont augmenté de 18% sur les six premiers mois de l'année pour viser 41'214 comptes contre 35'051 au deuxième semestre 2014.
12 nov. 2015, 07:28
/ Màj. le 12 nov. 2015 à 07:30
Les demandes venant de gouvernements on augmenté.

Les demandes de données de comptes d'utilisateurs de Facebook émanant de gouvernements ont augmenté de 18% sur les six premiers mois de l'année pour viser 41'214 comptes contre 35'051 au deuxième semestre 2014, a relevé jeudi le groupe américain.

Le réseau social a retiré 20'568 messages ou contenus contrevenant à des lois au premier semestre, soit plus de deux fois plus qu'au premier semestre 2014. Les contenus interdits sont variés, allant de la propagande nazie aux images de crimes violents.

Plus de 60% des demandes émanaient d'agences gouvernementales américaines, a précisé Facebook, qui fait état aussi de nombreuses demandes provenant de France, d'Allemagne ou de Grande-Bretagne.