La patron de Facebook maîtrise le mandarin et crée la surprise en Chine

Invité à échanger sur des sujets liés à l'innovation avec des étudiants chinois à Pékin, le patron de Facebook a créé la surprise en s'exprimant en mandarin.
07 août 2015, 14:22
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
2014-10-23_1116

Mark Zuckerberg a décidément plus d'une corde à son arc. Mercredi, devant un parterre d'étudiants de l'Université de Tsinghua de Pékin, le patron de Facebook n'a pas hésité à sortir sa botte secrète: sa maîtrise du mandarin. Stupeur dans la salle, admiration, applaudissements nourris, Mark Zuckerberg a semble-t-il réussi à se mettre le public dans sa poche lors de cette session de questions-réponses, qui portait sur des sujets liés à l'innovation.

Assez pour rendre son réseau social accessible en Chine et voir ainsi un nouveau marché gigantesque s'ouvrir? Il faut dire que 1,3 milliards d'internautes parlent le mandarin, soit 23,2 % de la population internaute mondiale. Mais seulement 21 000 sont inscrits sur Facebook, précise numerama.com.