Gategroup perd quelque 56.9 millions en 2012

Gategroup a plongé dans les chiffres rouges en 2012 malgré des ventes en hausse. Le groupe zurichois a perdu quelque 56,9 millions de francs.
07 août 2015, 10:59
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Gategroup, a perdu quelque 56,9 millions en 2012.

Malgré des ventes en hausse l'an passé, Gategroup a bouclé 2012 dans les chiffres rouges. Conséquence des charges et correctifs de valeur portés au titre de sa restructuration, le prestataire zurichois de services de bord a essuyé une perte annuelle estimée à près de 56,9 millions de francs.

Hors effets exceptionnels, lesquels se chiffrent au total à 73,9 millions de francs, le bénéfice net ressort à quelque 17 millions, a annoncé lundi Gategroup, entreprise établie à Zurich et dont les origines remontent à une ancienne filiale de Swissair, Gategourmet. En 2011, le premier prestataire mondial de services de bord pour le transport aérien avait dégagé un bénéfice net de 58,7 millions de francs.

Le chiffre d'affaires a en revanche progressé de 11,3% par rapport à 2011, pour s'établir à 2,99 milliards de francs. Mais en dépit de la progression des ventes, le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) s'est contracté de 15,3% à 170,8 millions. La marge d'exploitation a ainsi reculé en un an de 1,8 point à 5,7%.

Pour mémoire, Gategroup a lancé début 2012 un programme d'économie dans sa division Airline Solutions. Ce plan vise à contenir les effets de la pression sur les coûts des compagnies aériennes européennes consécutifs au ralentissement conjoncturel. Airline Solutions est spécialisée dans la préparation de repas, le chargement et le déchargement des appareils ainsi que dans le commerce de détail à bord des avions.

Croissance en Amérique du Nord

Les activités de Airline Solutions en Europe, représentent environ 40% du chiffre d'affaires de Gategroup. La croissance et les résultats stables affichés par les autres unités de l'entreprise zurichoise n'ont pas permis de compenser le tassement observé sur le Vieux continent.

Les mesures engagées tout au long de 2012 comportent des réductions des coûts du travail et des fonctions de soutien, mais aussi une simplification des structures du groupe, lequel précise présenter un bilan "sain". Le programme, qui prévoit aussi une optimisation du portefeuille d'activités en Europe, devrait déployer ses effets cette année.

Dans le détail, Gategroup a passé dans ses comptes 2012 une provision de 22,2 millions de francs au titre de sa restructuration en Europe, principalement. Les correctifs de valeur, qui n'ont aucun effet sur les liquidités du groupe, se montent quant à eux à 51,1 millions.

Les autres affaires du groupe ont affiché une évolution favorable, accroissant leurs chiffres d'affaires et leurs marges, notamment en Amérique du Nord. Gategroup, qui présentera ses résultat détaillés le 14 mars prochain, mentionne aussi avoir enregistré une forte croissance sur les marchés émergents.

Pas de dividende

Présent dans 35 pays répartis sur les six continents, Gategroup emploie quelque 27'000 collaborateurs sur ses 170 sites. Pour ses seules activités de préparation de repas (catering), le groupe dispose de pas moins de 110 cuisines dans 25 pays.

Conséquence de la perte, le conseil d'administration demandera aux actionnaires de renoncer au versement d'un dividende au titre de l'exercice 2012. Evoquant l'année en cours, Gategroup table sur une hausse de ses ventes et une marge d'exploitation entre 5,5 et 6%. L'entreprise se dit aussi prête à réagir à de nouvelles réductions des commandes de ses clients européens au vu de la pression persistante sur leurs marges.

Les investisseurs n'ont eux guère goûté les chiffres provisoires dévoilés lundi ainsi que les amortissements supplémentaires qualifiés de surprise par les analystes. Après avoir ouvert à la Bourse suisse en chute de plus de 7%, l'action Gategroup creusait encore ses pertes en matinée, lâchant vers 10h30 8,76% par rapport à la clôture de vendredi à 21,35 francs, dans un marché élargi en hausse de 0,12%.