Réservé aux abonnés

L’Australie brûle, «ScoMo» temporise

Malgré les feux de forêt qui ravagent le pays, le premier ministre Scott Morrison ne veut pas toucher à l’industrie du charbon.
24 déc. 2019, 00:01
/ Màj. le 24 déc. 2019 à 00:01
DATA_ART_13281574

Le premier ministre conservateur australien, Scott Morrison, a contre-attaqué hier. En pleine crise des feux de forêts, il a estimé qu’il serait «irresponsable» de tourner le dos à l’industrie du charbon et à ses milliers d’emplois.

«ScoMo», comme il est surnommé, a essuyé les foudres de l’opinion publique, la semaine dernière, quand il est apparu qu’il était en vacances à Hawaii en famille, alors que les incendies redoublaient de vigueur. Rentré précipitamment ce week-end, le premier ministre s’est rendu, dimanche, auprès des pompiers luttant contre les flammes avant de se montrer incisif, hie...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois