Réservé aux abonnés

L’initiative qui donne tout pouvoir à la Banque nationale

Monnaie pleine veut empêcher les banques commerciales de créer de la monnaie pour conférer ce privilège à la BNS.
23 mars 2018, 00:01
/ Màj. le 23 mars 2018 à 00:01
DATA_ART_12030833

En octobre 2008, la Confédération et la Banque nationale Suisse (BNS) devaient voler au secours d’UBS, dont les chances de survie avaient été compromises par la crise financière mondiale. Cette intervention, à coup de milliards de francs, était le volet suisse d’opérations similaires menées dans plusieurs pays développés pour éviter un effondrement du système financier, mis à mal par de nombreuses banques commerciales internationales. Celles-ci avaient accordé trop de crédits sans prendre suffisamment de garanties en contrepartie.

C’est à ces abus que l’initiative Monnaie pleine, déposée fin 2...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois