Réservé aux abonnés

La BNS veut tenir l'euro à 1fr.20

Le 6 septembre 2011, la Banque nationale suisse imposait un taux plancher pour l'euro. L'institut va tout faire pour conserver cet équilibre.
06 août 2015, 11:00
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6364131.jpg

La Banque nationale suisse (BNS) pourrait être obligée d'intervenir sur le marché des changes pendant encore des années afin d'empêcher le franc de s'apprécier trop rapidement face à l'euro.

Le 6 septembre 2011, la BNS a imposé un taux plancher à 1fr.20 pour un euro. Elle entendait ainsi stopper la rapide hausse du franc, qui menaçait la stabilité des prix et les exportations. La BNS a récemment été obligée d'acheter de grandes quantités d'euros afin de défendre cette politique.

Un an après l'introduction de ce taux plancher, la situation de l'euro reste mouvementée. La Banque centrale europ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois