Réservé aux abonnés

La crise des grands pays émergents inquiète les marchés

Depuis deux mois et demi, les capitaux étrangers se retirent des pays émergents, provoquant une chute des devises locales.
07 août 2015, 11:34
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7223778.jpg

Simple trou d'air ou crise plus profonde? Les grands pays émergents, ces étoiles montantes qui tirent l'économie mondiale depuis plus d'une décennie, inquiètent les marchés. La croissance a nettement ralenti dans le club des Brics - Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud - ainsi qu'en Turquie, devenue le nouveau tigre du Proche-Orient.

La semaine dernière, le FMI a lancé un message d'alerte sur ces pays, revoyant à la baisse ses prévisions de croissance. La hausse de PIB ne dépassera pas cette année 2,5% au Brésil et en Russie. Comme l'a indiqué le chef économiste Olivier Blanchard, " le...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an