Réservé aux abonnés

La «Maison suisse» avance à Pékin

Les promoteurs helvétiques ont trouvé un terrain pour construire le premier bâtiment zéro énergie de Chine.
10 août 2018, 00:01
/ Màj. le 10 août 2018 à 00:01
DATA_ART_12323021

Le premier bâtiment à énergie zéro – et financièrement viable – en Chine pourrait bien être suisse. Le projet rebaptisé Swiss House Sunlon, à Pékin, porté par les autorités helvétiques, a passé la vitesse supérieure. Un mémorandum a été signé hier, à Shenzhen, en présence de la conseillère fédérale Doris Leuthard, avec le partenaire chinois copropriétaire du terrain: la société New Legend.

«C’est une étape importante qui est franchie, notre projet avance et se trouve dans la phase finale de négociation», apprécie l’ambassadeur de Suisse à Pékin, Jean-Jacques de Dardel, qui a imaginé ce bâtiment...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois