La Suisse se classe au 5e rang européen en matière d'agriculture biologique

Avec un taux de 13% de ses surfaces agricoles cultivées selon les normes respectueuses de l'environnement, la Suisse se classe au cinquième rang européen, derrière l'Autriche, la Suède, l'Estonie et la République tchèque. La Roumanie ferme la marche avec moins de 2%.
25 oct. 2016, 16:55
/ Màj. le 25 oct. 2016 à 16:57
La Suisse est plutôt bien classée dans ce palmarès européen du bio.

L'Autriche est à la pointe en Europe en matière de cultures biologiques. Un cinquième des surfaces agricoles y sont exploitées selon les normes écologiques. La Suisse se place au cinquième rang, avec un taux de 13%.

La Suède (17%), l'Estonie (16%) et la République tchèque (14%) figurent également devant la Suisse. La moyenne au sein de l'Union européenne atteint 6,2%, comme le montrent les chiffres pour 2015 publiés mardi par Eurostat.

Malte, l'Irlande et la Roumanie ferment la marche. La superficie consacrée à l'agriculture bio représente moins de 2%. Ont été pris en compte les domaines qui soit sont certifiés soit sont en reconversion.

Plus de la moitié de la superficie totale des cultures biologiques dans l'UE (52%) se trouvent en Espagne, en Italie, en France et en Allemagne. Depuis 2010, la superficie consacrée à l'agriculture biologique a augmenté de presque 2 millions d'hectares (+21,1%). Dans le même temps, en Suisse, les surfaces dédiées au bio ont progressé de 22,9% à 136'287 hectares.