Réservé aux abonnés

Le banquier suisse de l'ex-ministre Cahuzac est mis en examen

Les juges parisiens poursuivent le fondateur de la banque genevoise Reyl pour blanchiment et fraude fiscale.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7502264.jpg

Dominique Reyl, fondateur de la banque genevoise Reyl, a été inculpé mercredi à Paris pour blanchiment de fraude fiscale, a-t-on appris hier de source judiciaire. L'ancien ministre français du Budget Jérôme Cahuzac lui avait confié la gestion de son compte caché à l'étranger.

Mardi, son fils François Reyl, actuel directeur général de l'établissement, avait été mis en examen pour le même motif par les juges d'instruction du pôle financier parisien, Renaud van Ruymbeke et Roger Le Loire.

François et Dominique Reyl étaient convoqués mardi et mercredi pour répondre aux questions des juges d'instr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois