Le commerce extérieur suisse souffre, mais résiste encore

Les exportations du commerce helvétique souffrent du franc fort. Elles ont pourtant légèrement progressé en octobre. L'horlogerie demeure dynamique avec +18,6%. Les importations stagnent.
03 août 2015, 19:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
horlogerie

Les exportations accusent un ralentissement, mais augmentent encore de 1,5% à 17 milliards de francs. Les importations ont pour leur part stagné à 14,9 milliards, a précisé mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD).

Conséquence de l'appréciation de la monnaie helvétique, les prix ont chuté dans les deux directions du trafic. La balance commerciale boucle sur un excédent de 2,2 milliards de francs.

Sept branches sur dix sont malmenées. L'horlogerie affiche un léger ralentissement par rapport à septembre, mais demeure dynamique (+18,6%). La chimie (+4,5%) ainsi que le secteur des denrées alimentaires, des boissons et tabacs (+2,1%) progressent également. Les autres domaines perdent des plumes.

Par régions, l'Inde et le Japon cartonnent. Les exportations vers l'empire du Milieu, en revanche, chutent.