Le FMI débloque près de 1,5 milliard d'euros pour le Portugal

Le Portugal va recevoir du FMI une aide de près de 1,5 milliard d'euros.
06 août 2015, 10:25
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Pris dans la tourmente de la zone euro, le Portugal avait sollicité l'aide de bailleurs de fonds internationaux pour faire face à ses difficultés croissantes de financement.

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé lundi le versement d'une nouvelle tranche d'aide au Portugal de 1,48 milliard d'euros (1,78 milliard de francs). Ce montant porte à 21,13 milliards d'euros le montant total versé au pays par le Fonds depuis la conclusion d'un plan d'aide en mai 2011.

L'examen des performances du Portugal "permet le versement immédiat" de 1,48 milliard d'euros dans le cadre d'un plan d'aide total de 78 milliards d'euros sur trois ans accordé par l'Union européenne et le FMI, a annoncé le Fonds dans un communiqué.

Pris dans la tourmente de la zone euro, le Portugal avait sollicité l'aide de bailleurs de fonds internationaux pour faire face à ses difficultés croissantes de financement. Ce plan lui a été accordé en contrepartie d'un vaste programme de rigueur qui a provoqué plusieurs mouvements de contestation dans le pays, notamment dans le secteur de la santé.

"Etant donné les défis de taille auxquels le Portugal doit faire face, il est important que (le gouvernement, ndlr) respecte son engagement (...) d'adopter des réformes structurelles pour parvenir à une croissance durable (...) et renforcer la dynamique de la dette afin de regagner l'accès aux marchés", a indiqué le Fonds dans son communiqué.

Le Portugal ne peut plus se financer sur les marchés financiers à long terme en raison des taux élevés qui seraient exigés de lui. Il doit se contenter d'émettre de la dette à court terme afin de rester en contact avec les investisseurs internationaux.

Le 10 juillet, la Banque du Portugal a estimé que l'économie du pays devrait se contracter de 3% cette année alors qu'elle tablait jusque là sur une récession plus forte de 3,4%.