Réservé aux abonnés

Les objections n’ont pas freiné le Ceta

Le traité de libre-échange entre Canada et UE est entré en vigueur, hier.
22 sept. 2017, 00:16
/ Màj. le 22 sept. 2017 à 00:01

Malgré la contestation persistante des ONG et de certaines organisations professionnelles, le traité de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Canada, le Ceta, est entré en application provisoire hier dans sa quasi-totalité. Bruxelles et Ottawa voient dans cet accord un «modèle pour une coopération économique responsable entre les pays».

«L’accord avec le Canada produira des résultats en termes d’emplois, d’échanges», a insisté hier le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, lors d’un discours devant le Comité économique et social européen, jugeant «invraisemblabl...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois