Réservé aux abonnés

Les pays les plus pauvres continuent à être marginalisés

COMMERCE ET DEVELOPPEMENT
03 août 2015, 19:25
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5495210

Bien que bénéficiant de l'expansion de leurs relations avec les pays émergents, les 48 pays les moins avancés (PMA) continuent à être marginalisés, a affirmé jeudi la Cnuced. Leur contribution à la production mondiale reste inférieure à 0,9%. "Un huitième de la population mondiale produit moins d'un centième du PIB mondial" , a constaté Charles Gore, coordinateur des programmes pour les PMA de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced). La part des 48 PMA (34 africains, 14 asiatiques, un latino-américain) dans les exportations mondiales de marchandises attei...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois