Réservé aux abonnés

Les prix du logement bondissent en raison de la pandémie

La pandémie a stimulé les envies d’achats loin des villes, devenues trop chères. Cette tendance semble perdurer.
19 août 2021, 00:01
/ Màj. le 19 août 2021 à 06:43
Eine Mutter beim Homeoffice mit ihrem Kind, am Sonntag, 15. Maerz 2020, in Zuerich. Wegen der Coronavirus-Pandemie hat der Bundesrat das oeffentliche Leben massiv eingeschraenkt. Die Leute sind dazu angehalten, wenn moeglich von zu Hause aus zu arbeiten. (KEYSTONE/Christian Beutler)

La hausse des prix du logement observée depuis une dizaine d’années dans toute la Suisse s’est accélérée durant le confinement, notamment dans des régions jusqu’alors moins touchées par ce phénomène. C’est ce que confirment plusieurs indices publiés cet été.

«La hausse s’est effectivement accélérée cette dernière année pour les objets résidentiels», confirme Hervé Froidevaux, associé du bureau d’expertises imm...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois