Les Suisses, quatrièmes détenteurs d'actifs financiers dans le monde

Après le Japon, la Chine et l'Allemagne, les Suisses sont les plus importants détenteurs d'actifs financiers au monde.
06 août 2015, 09:36
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les Japonais sont restés les principaux détenteurs d'actifs financiers dans le monde en 2011, malgré le renchérissement du portefeuille des Chinois. Les Suisses se classent quatrièmes.

Les Japonais sont restés les principaux détenteurs d'actifs financiers dans le monde en 2011, malgré le renchérissement du portefeuille des Chinois. Les Suisses se classent quatrièmes.

La position extérieure nette du Japon s'est élevée à 253'010 milliards de yens (quelque 3000 milliards de francs au taux de change actuel) à la fin 2011, en hausse de 0,6% sur un an, a précisé mardi le ministère nippon des Finances.

Cette statistique correspond à l'ensemble des actifs financiers (obligations, prêts, parts de sociétés, titres divers, etc.) détenus à l'étranger par les entreprises, les autorités publiques et les particuliers japonais, moins l'ensemble des dettes contractées par les Nippons vis-à-vis de l'étranger.

"Les fusions et acquisitions réalisées par les firmes japonaises à l'étranger, accélérées en raison de l'appréciation récente de la devise nippone, ont permis d'élever la valeur des investissements à l'étranger", a expliqué un responsable du ministère. Les Japonais sont arrivés premiers pour la 21e année consécutive, a-t-il souligné.

Les Chinois (Hong Kong compris) étaient en deuxième position à la fin 2011, avec une position extérieure nette équivalente à 192'500 milliards de yens, a précisé le ministère nippon, citant des données communiquées par le FMI. Les Allemands étaient troisièmes (93'900 milliards) et les Suisses quatrièmes (73'200 milliards), a-t-il ajouté.