Réservé aux abonnés

Menace d'une guerre des devises

La politique ultra-accommodante de la Banque du Japon pour affaiblir le yen pourrait se répercuter sur les Etats émergents et leurs économies.
27 déc. 2012, 00:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6682390.jpg

La "guerre des monnaies" qui, jusqu'ici, n'avait provoqué guère davantage que des éclats de voix, pourrait éventuellement se transformer l'an prochain en guerre ouverte entre les Etats.

La décision de la Banque du Japon (BoJ), de donner un coup d'accélérateur à son programme d'assouplissement quantitatif pour la troisième fois en quatre mois, est la dernière tentative en date des pays développés pour soutenir leur croissance en recourant à des outils non-conventionnels.

Mais les Etats émergents pourraient avoir à payer le prix de cette politique monétaire ultra-accommodante.

Avec un afflux ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois