Réservé aux abonnés

Neuchâtel reste le chef-lieu le plus imposé de Suisse

Publié hier, la brochure annuelle de l'Administration fédérale des contributions classe les capitales cantonales selon leurs charges fiscales.
07 août 2015, 11:39
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7273295.jpg

Les habitants de Neuchâtel paient le plus d'impôts sur le revenu et la fortune, et ce quel que soit leur état civil. Les citoyens de la ville de Zoug sont au contraire les moins mis à contribution, confirme un classement de la charge fiscale 2012 des chefs-lieux des cantons.

Publiée hier, la brochure annuelle de l'Administration fédérale des contributions confirme la hiérarchie de la charge fiscale due aux impôts cantonaux, communaux et paroissiaux. Les rentiers vivants seuls paient le plus lourd tribut.

Pour un revenu brut de 100 000 francs, ceux de Neuchâtel doivent débourser 22 694 francs...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an