Réservé aux abonnés

Parfumeurs dans le viseur de la Comco

03 août 2015, 19:25
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête contre les parfumeurs et les fabricants de cosmétiques en Suisse. Elle les accuse d'avoir échangé des informations sensibles afin d'adapter mutuellement leur comportement sur le marché. "Cette adaptation a conduit à une restriction notable de la concurrence sur le marché des parfums et produits cosmétiques. La Comco considère que cet échange d'informations constitue une violation de la loi sur les cartels et l'a interdit par décision du 31 octobre 2011 ". Néanmoins, les entreprises échappent pour l'heure aux sanctions car leur compo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an