Réservé aux abonnés

Trop de travailleurs au noir sur les chantiers vaudois

Un quart des ouvriers contrôlés en 2011 n'étaient pas en règle. Sans parler de ceux qui se sont enfuis à l'approche des inspecteurs...
06 août 2015, 10:25
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6225105.jpg

Près d'un quart des travailleurs contrôlés en 2011 sur les chantiers vaudois étaient "au noir", selon le rapport du Contrôle des chantiers de la construction du canton de Vaud. C'est "une forte augmentation et ça nous inquiète" , déclare Alix Briod, président de la commission.

Entre 2010 et 2011, la hausse est de 40%, précise le responsable. Cette progression provient en grande partie du genre de contrôle réalisé. L'an dernier, les sous-traitants ont particulièrement été examinés, explique-t-il.

Les rapports se tendent

De manière globale, six inspecteurs ont effectué 994 contrôles, ce qui r...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois