UBS voit l'avenir de l'économie suisse en rose

Les économistes d'UBS sont optimistes sur la conjoncture helvétique. Ils tablent sur une croissance économique de 1,8% cette année et de 2% l'an prochain.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
UBS prévoit de dégager un résultat net florissant au deuxième trimestre 2013. A près d'une semaine de la publication de ses comptes, elle annonce un bénéfice net de quelque 690 millions de francs.

Les économistes d'UBS demeurent optimistes quant à l'évolution de l'économie suisse. Forte du soutien de la demande intérieure surtout, le produit intérieur brut (PIB) devrait progresser de 1,8% cette année et de 2% l'an prochain.

L'évolution économique est cependant unilatérale, ont indiqué lundi les spécialistes de la grande banque. Les exportations stagnent alors que le commerce intérieur est en plein progrès.

La solide croissance de la demande intérieure continue de reposer sur la libre circulation des personnes et l'afflux de ressortissants étrangers. Depuis le début 2012, la consommation des ménages s'est accrue, alors que les investissements dans la construction et les biens d'équipement ont dans le même temps stagné.

UBS s'attend à une légère amélioration de l'industrie ces prochains mois. Quant au secteur des services, il devrait poursuivre son essor.