Réservé aux abonnés

Une opposition large mais bien pâlotte face à l'initiative TVA

Une bonne partie de la droite, toute la gauche et nombre d'associations ne veulent pas moins taxer les restaurants. Mais ce combat peine à mobiliser.
07 août 2015, 14:07
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8321096.jpg

A un peu plus d'un mois du vote du peuple, les opposants à l'initiative "Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration" sortent du bois. Réunis derrière l'idée que manger chez soi ne doit pas coûter plus cher et une affiche montrant un enfant enfournant une grande tartine, ils tenaient conférence de presse hier à Berne.

L'opposition est large, mais elle apparaît bien pâlotte et elle peine à mobiliser. Ainsi, seule une cinquantaine d'élus fédéraux figurent dans le comité contre l'initiative, alors qu'ils étaient plus du double à l'avoir rejetée au parlement. Il faut dire que l'initiative ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois