oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
23.01.2012, 18:57 - Monde
Actualisé le 23.01.12, 18:59

"Costa Concordia": deux nouveaux corps découverts dans l'épave

Le nombre de passagers et membres d'équipage morts dans le naufrage est désormais de 15.
Crédit: KEYSTONE

Deux nouveaux corps ont été retrouvés lundi dans l'épave du Concordia, portant le bilan provisoire à quinze morts dix jours après le naufrage du navire de croisière italien.

Une vingtaine de personnes restent disparues. Quant au pompage du carburant, il devrait débuter mardi.

"Nous avons découvert les corps de deux femmes sur le pont numéro 4, près du café internet. Ceci porte le bilan des morts à quinze", a annoncé le commissaire du gouvernement en charge de la catastrophe, Franco Gabrielli, après l'ouverture de nouvelles brèches par les scaphandriers de la marine de guerre.

Les recherches de la vingtaine de personnes disparues "continueront aussi longtemps que ce sera possible", a promis M. Gabrielli. Un navire océanographique doté de caméras à haute résolution doit arriver pour explorer le fond marin à la recherche de corps éventuellement bloqués sous le navire de 114'500 tonnes.

Elles sont menées au milieu de "substances en décomposition, d'éléments d'ameublement" et d'une odeur pestilentielle. L'exploration progresse lentement à cause de la taille gigantesque du navire, long comme trois stades de football et haut comme un immeuble de 20 étages. Il faut 40 à 45 minutes pour chaque cabine, selon M. Gabrielli.

Le Concordia renferme aussi dans ses entrailles divers produits, huiles de vidange, détergents, solvants, câbles électriques qui commencent à se déverser en mer. Pour le moment, selon M. Gabrielli, cette forme de pollution n'est pas préoccupante.

Près d'un mois de pompage

Après avoir recueilli l'avis d'experts, Franco Gabrielli a donné le feu vert tant attendu au démarrage du pompage du carburant. Celui-ci devrait durer "28 jours sans interruption", selon l'amiral Ilarione Dell'Anna, un des responsables des opérations.

Le pompage commencera par les citernes externes, et le carburant, actuellement trop lourd, devra être réchauffé pour pouvoir être pompé.

Le navire est stable, il n'y a pas de risque qu'il glisse vers les hauts fonds, ce qui permet d'agir sur les deux fronts, la recherche des corps et le vidage des cuves remplies de 2380 tonnes de mazout, a précisé Franco Gabrielli.

Le navire a été entouré de 8 km de bouées absorbantes pour parer à toute fuite au moment du pompage. A terre, 130 volontaires vont être entraînés à faire face à une hypothétique marée noire sur l'île touristique du Giglio, qui est aussi une réserve naturelle.

Par ailleurs, l'affirmation d'une famille hongroise selon laquelle un de ses membres serait disparu lors du naufrage était fausse, a annoncé le ministère hongrois des Affaires étrangères. "Il s'est avéré que la personne qui a lancé cette affirmation à propos de la disparue a utilisé les données d'une personne décédée il y a trois ans", a précisé le ministère.

Poursuites aux Etats-Unis

Côté judiciaire, un avocat américain a annoncé qu'il se préparait à lancer à Miami, en Floride, des poursuites en nom collectif au bénéfice des passagers du Concordia.

"Nous avons été contactés par des victimes du monde entier, de la Roumanie au Pérou, jusqu'à certainement l'Italie et les Etats-Unis, qui représentent la vaste majorité, et nous sommes en train de préparer des poursuites au nom de toutes les victimes contre les parties responsables", a déclaré Mitchell Proner, du cabinet new-yorkais Proner and Proner.

Les dommages demandés s'élèveraient au minimum à 125'000 euros par passager indemne. "Plusieurs fois cela" pour les blessés, et "plus d'un million" voir "plusieurs millions d'euros" pour indemniser les proches des victimes décédées.


 
 

Source: ATS/AFP



Articles



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free







Agenda

Annuaire de liens

Cinéma

Concours


Inforoute

iPad

iPhone

Réseaux sociaux

Sondages