oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
01.02.2013, 00:01 - Nyon
Actualisé le 01.02.13, 08:06

Manor à nouveau cambriolé

Les traces du cambriolage de la nuit sont bien visibles sur les portes vitrées de Manor, à la rue de la Gare, à Nyon. Les malfrats sont toujours en fuite. CELINE REUILLE

Un habitant voit trois malfrats s'enfuir d'un commerce, jeudi matin vers 2h30.

Jeudi matin, il était un peu plus de 2h30. Un jeune Nyonnais rentrait chez lui, au terme d'une soirée entre amis. Alors qu'il chemine dans la rue de la Gare, il voit soudain trois individus sortir du magasin Manor en courant. La porte de la cafétéria est entrouverte, des bris de verre sont au sol. Les trois individus, grands, sveltes, la tête cachée sous un bonnet, s'enfuient en direction de la Gare. Il ne fait aucun doute qu'il vient d'être le témoin d'un cambriolage. Les malfrats ne semblent cependant pas l'avoir vu.

 

La police municipale arrive sur place très rapidement

 

" J'ai appelé immédiatement la police, relève-t-il. A peine deux ou trois minutes après mon appel, la police nyonnaise était sur place. Elle a dans un premier temps, tenté de retrouver les fuyards qui avaient pris la direction de la gare, avant de revenir sur les lieux environ un quart d'heure plus tard. Une patrouille de la police cantonale avec un chien est arrivée peu de temps après, suivie de la voiture d'une société de surveillance privée. Les agents ont alors sécurisé les lieux et fouillé l'ensemble du magasin afin de s'assurer qu'aucun cambrioleur n'était caché dans le magasin ".

La gendarmerie cantonale confirme l'exactitude du récit. Et précise que si le montant du butin est en cours d'évaluation, il semblerait que les malfrats aient fait main basse sur des montres et articles de bijouterie. Mais elle n'exclut pas que d'autres articles manquent à l'appel.

 

Des indices prélevés par l'identité judiciaire

 

La Police de sûreté a procédé aux relevés habituels en de telles circonstances et il est probable que ces investigations permettront de trouver des indices sur ces personnes. L'enquête est donc en cours.

La direction de Manor n'a pas pour coutume de communiquer sur le montant des butins dans de telles circonstances. De toute façon, l'inventaire est en cours et il est probable que les assurances ne seront informées du montant du préjudice subi que dans quelques jours.

 

MANOR EST UNE VICTIME SOUVENT CIBLEE

 

Le 30 octobre dernier, le magasin Manor au centre de Morges, était victime d'un cambriolage. Et ce n'était pas la première fois!

Les portes vitrées donnant sur la rue Centrale avaient été brisées par un ou plusieurs cambrioleurs qui avaient déjà fait main basse sur des bijoux.

A l'époque, le directeur de Manor Morges s'était contenté d'affirmer que des mesures de sécurité supplémentaires seraient prises afin d'éviter des dégâts et des vols à répétition. Car force est de constater que si le magasin vend des montres et bijoux, il ne dispose apparemment pas de vitrines sécurisées ou équipées d'alarmes telles que l'on en trouve dans les bijouteries... Manor Nyon, Chavannes-de-Bogis, Payerne, Bulle (FR), et Vésenaz (GE) connaissent aussi des vols par effraction à répétition.

Par DOMINIQUE SUTER (suter@lacote.ch)



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free







Agenda

Annuaire de liens

Cinéma

Concours


Inforoute

iPad

iPhone

Réseaux sociaux

Sondages