oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
15.02.2013, 22:11 - Tennis
Actualisé le 15.02.13, 22:13

Federer battu en quart à Rotterdam

Roger Federer sorti par Julien Benneteau au stade des quarts de finale à Rotterdam.
Crédit: KEYSTONE

Tenant du trophée, Roger Federer ne disputera pas les demi-finales du tournoi ATP de Rotterdam. Le no 2 mondial s'est incliné 6-3 7-5 en quart de finale face au Français Julien Benneteau (ATP 39).

C'est seulement la troisième fois en dix-neuf tournois disputés depuis le début de l'année 2012 qu'il n'atteint pas le dernier carré. L'an dernier, il avait échoué avant ce stade de la  compétition à Miami (3e tour) et à l'US Open (quart de finale).   
Facile vainqueur de ses deux premiers matches dans la cité néerlandaise, Roger Federer aura donc buté sur le premier véritable  obstacle se dressant sur sa route. Julien Benneteau possède il est  vrai des armes que ni Grega Zemlja (ATP 64) ni Thiemo de Bakker  (ATP 123) n'ont dans leur arsenal. Ne s'était-il pas retrouvé à six  reprises à deux points de la victoire face au futur vainqueur au 3e  tour de l'édition 2012 de Wimbledon ?  
Comme la veille face à Thiemo De Bakker, l'homme aux 17 titres  du Grand Chelem n'a pas pu s'appuyer sur un service suffisamment  performant. Avec seulement 57 % de premières balles passées, il fut  une proie trop facile pour un joueur autant à l'aise en indoor.  Redoutable contreur, Julien Benneteau signait ainsi le break à cinq  reprises, en onze jeux de relance... Il s'adjugeait par ailleurs 20  des 30 points disputés derrière les deuxièmes balles adverses.  
Roger Federer, dont la seule précédente défaite concédée face au  Français de 31 ans l'avait été en salle déjà (Paris-Bercy 2009), a  pourtant lutté jusqu'au bout. Mené logiquement 6-3 4-1, il trouvait  les ressources pour revenir à 4-4. L'embellie ne durait cependant  pas. Dos au mur à 5-6 30/30, il offrait une première balle de match  à son adversaire en commettant une double faute. Julien Benneteau  tentait crânement sa chance sur le point suivant en s'emparant du  filet. Il profitait d'un passing de revers manqué par Roger Federer  pour cueillir sa 200e victoire sur l'ATP Tour, après 1h21' de jeu.


«Je me sens mal pour les supporters»  
«Je me sens mal pour les supporters qui ne peuvent plus me voir jouer désormais. Mais Julien a fait un grand match, il s'est créé  plus d'occasions que moi. J'ai tout tenté mais il mérite sa victoire», a expliqué Roger Federer. «J'aurais été chanceux si j'avais réussi à arracher un troisième set», a concédé le Bâlois, qui s'envolera dimanche pour l'Afrique du Sud, le pays d'origine de sa mère, pour promouvoir sa fondation.

Source: SI



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free





Sondage

Société

Quelle est la première chose que vous faites le matin ?

 




Agenda

Annuaire de liens

Cinéma

Concours

E-paper

Inforoute

iPad

iPhone

Réseaux sociaux

Sondages